Déclaration préalable de la FSU lue au CTSD du mardi 5 septembre 2017

mercredi 6 septembre 2017
par  fsu des Landes
popularité : 47%

Monsieur l’Inspecteur d’Académie, directeur académique des services départementaux de l’Education Nationale, Mesdames et Messieurs les inspecteurs de l’Education Nationale, Monsieur le secrétaire général, Monsieur le chef de cabinet, Mesdames et Messieurs les représentants de l’administration, Mesdames et Messieurs les représentants des personnels,

Les craintes énoncées lors des CTSD de fin d’année se réalisent, concernant les postes de M+ et le dédoublement des classes de CP sur les écoles du REP montois, concernant la situation des effectifs de l’agglomération montoise, concernant les écoles à effectif élevé qui ne pourront avoir d’ouverture faute de dotation suffisante.
Loin des effets d’annonce, (100% de réussite au CP, les évaluations surprises, l’augmentation du budget, les faux débats sur les méthodes de lecture, les stages d’été, le redoublement) les enseignants, les élèves et leur famille, méritent enfin qu’on les laisse travailler en leur donnant les moyens.
Dans l’enseignement professionnel, les effectifs de 3e orientées vers la voie professionnelle s’effondrent (126 élèves en moins entre les prévisions de novembre 2016 et les effectifs de la rentrée en août 2017 dans les secondes bac pro des LP et des SEP). Quelles consignes ont reçues les principaux de collège ? Quels quotas ont été imposés au détriment de la voie professionnelle et des élèves à qui le DNB par compétences laisse miroiter un accès à la voie générale pour tous ?
A ces craintes, s’ajoutent la colère de voir comment, sans concertation aucune, sont traités les personnels précaires assurant les missions administratives dans 80 de nos écoles mais aussi dans nos collèges et lycées. En effet, certains ont appris quelques jours avant la rentrée que leur contrat ne serait pas renouvelé. De tels agissements irrespectueux des personnes plongent les établissements dans de grandes difficultés de fonctionnement. Nos inquiétudes se déplacent maintenant sur les contrats aidés dévolus à l’accompagnement des élèves en situation de handicap.
La FSU rappelle une nouvelle fois sa demande de pérennisation et de formation pour ces personnels tant dans l’accompagnement des élèves en situation de handicap que dans l’aide administrative ou technique aux établissements. La hausse de budget annoncé par le ministère devrait le permettre.


Portfolio

JPEG - 20.8 ko

Navigation

Articles de la rubrique

  • Déclaration préalable de la FSU lue au CTSD du mardi 5 septembre 2017

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois