Février, le mois de l’action ?

extrait du texte action du cdfn de janvier
samedi 27 janvier 2018
par  fsu des Landes
popularité : 47%

" Plan d’action

La situation faite aux agent-e-s de la Fonction publique est inacceptable. Dans les suites de la journée d’action du 10 octobre dernier, la FSU demande avec l’ensemble des fédérations de fonctionnaires que le rendez-vous salarial de 2018 soit avancé au printemps et permette le dégel du point d’indice et l’ouverture de négociation permettant l’augmentation des salaires de toutes et tous les agents. Enfin elle décide d’une journée d’action et de grève fin mars début avril, la date en sera précisée lors de la réunion unitaire du 6 février. La FSU engage une grande campagne sur les salaires.

La FSU poursuivra son travail d’information contre l’évasion, la fraude, l’optimisation fiscale et de déconstruction des idées fausses sur la soi-disant incapacité budgétaire à financer les services publics et la transition sociale et écologique, membre d’Attac, elle se félicite de l’écho au combat contre cette évasion fiscale organisée par les grandes banques et les multinationales. Ainsi, elle appelle à soutenir Attac lors d’un procès face à la BNP le 6 février à Carpentras, et face à Apple le 12 février à Paris.

La FSU prendra une initiative en avril pour porter son projet pour la Fonction publique suite à l’opération « Action Publique 2022 » du gouvernement.

Dans l’Éducation, la FSU appelle dès à présent à la mobilisation par des actions diversifiées pour porter son projet éducatif et s’opposer à la remise en cause des objectifs de démocratisation du système scolaire. Le 7 février sera l’occasion de porter les revendications sur les conditions de rentrée, la carte scolaire, les réformes en cours et les attaques contre nos métiers (conférences de presse, rassemblements, demandes d’audience, des initiatives médiatiques, etc.).

Dans le 1er degré, la FSU organise une mobilisation nationale sur toute la période des opérations de carte scolaire qui sera déclinée par des alertes sociales dans les départements et lance une campagne nationale sur la nécessité de baisser les effectifs dans les classes.

La FSU appelle à la réussite de l’initiative inter-fédérale du 1er février « Du plan étudiant à la plate forme ParcourSup : l’instauration de la sélection » (assemblées générales, mobilisations sous toutes les formes décidées collectivement, informations aux parents et diffusion de tracts aux élèves et à leurs familles…).

La FSU appelle à la réussite de la journée d’action du 6 février dans le second degré sur les questions de conditions de rentrée dans le second degré et contre la réforme du lycée et du baccalauréat.

La FSU appelle au succès du colloque du 8 février « La formation professionnelle des jeunes, il y a des lycées pour ça ! ». La FSU sera par ailleurs aux côtés du Comité de Défense et de Développement de l’Enseignement Agricole Public, dont elle est membre, pour une initiative au Salon International de l’Agriculture le 28 février, en réponse aux conclusions plus que décevantes des États Généraux de l’Alimentation et pour répondre à l’absence criante de propositions en lien avec les enjeux majeurs liés à la formation de générations d’agriculteurs

En campagne contre la politique actuelle du gouvernement privilégient l’attribution de moyens aux structures d’enfermement (20 centres éducatifs fermés et 1 établissement pénitentiaire pour mineur-e-s), le SNPES-PJJ/FSU organise avec ses partenaires un colloque, les 9 et 10 février, « une vraie alternative à l’enfermement des enfants : la Liberté ! ».

La FSU appelle au succès de l’initiative nationale du groupe intersyndical des 9, le 15 mars prochain pour défendre le pouvoir d’achat des retraité-es. Les « cartes de vœux » adressées au Président de la République pour exprimer la colère des retraité-es et leurs revendications seront déposées dans toutes les préfectures au cours du mois de janvier. Il s’agit de poursuivre les rencontres avec les parlementaires dans les circonscriptions pour demander des comptes sur le vote de la loi de financement de la sécurité sociale.

La FSU participera aux manifestations du 30 janvier en soutien à la journée de grève générale dans les EHPAD, à l’appel des organisations syndicales de salarié-e-s.

La FSU poursuit son engagement dans la démarche de la Convergence nationale des services publics « contre le projet action publique 2022 ». Elle engage notamment toutes ses composantes à assurer une large diffusion du questionnaire "les services publics qu’il nous faut" et participera au colloque national de la Convergence du 24 mars qui rendra public les résultats. La FSU sera ainsi partie prenante de l’initiative publique qui se déroulera à Tours le 7 avril 2018, à l’initiative du CFR Centre Val de Loire et de la Convergence 37."


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois