Jeudi 28 avril : RETRAIT DU PROJET DE LA « LOI TRAVAIL » ! NI NEGOCIABLE, NI AMENDABLE !

jeudi 21 avril 2016
par  fsu des Landes
popularité : 54%

Tout en enregistrant positivement les mesures favorables à la jeunesse présentées par le gouvernement le 11 avril dernier, preuve s’il en est, que les mobilisations successives et conjointes des salariés, des lycéens et des étudiants paient et que le rapport de force à changer de camp, les organisations syndicales départementales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA des Landes font leur l’appel national intersyndical du 14 avril :

(…) le désaccord sur le projet de loi reste entier. Et le samedi 9 avril a permis à des milliers de personnes de toutes catégories sociales n’ayant pu se mobiliser jusqu’ici de s’inscrire dans le mouvement. L’opinion publique soutient cette mobilisation et de nombreuses initiatives se multiplient au niveau local. Le gouvernement doit poursuivre dans la voie du dialogue amorcé avec les organisations de jeunesse. Il doit aussi écouter les organisations de jeunesse et de salariés qui restent toujours opposées à la loi Travail. (…)

Depuis plus d’un mois, les étudiant-es, lycéen-nes, salarié-es, privé-es d’emploi et retraité-es sont mobilisés pour exiger le retrait du projet de loi Travail en discussion au parlement. Le droit du travail doit aujourd’hui prendre en compte nombre d’enjeux (…) et en mesurer les transformations induites sur le travail. L’enjeu est d’offrir des garanties et des droits en conséquence aux salariés des secteurs privé et public.
A terme, cette remise en cause de pans entiers du Code du travail risquerait d’avoir aussi des conséquences sur le statut de la Fonction publique, alors que les agents vivent déjà des situations dégradées.

Les organisations syndicales dénoncent l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet de loi Travail. Il doit les recevoir et entendre les revendications des salariés (…)
Car dans un contexte de crise aggravé par une politique d’austérité, lutter contre la flexibilité, contre la précarisation des emplois est une nécessité.

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) appellent l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-nes, retraité-es à se mobiliser à nouveau par la grève et à participer massivement aux manifestations le 28 avril prochain.
Dès à présent, elles appellent à l’organisation d’assemblées générales dans les entreprises et administrations pour assurer le succès de cette journée et décider de la poursuite de l’action pour obtenir le retrait de la loi et l’obtention de nouveaux droits.
Elles se saisiront du 1er mai, pour donner à cette journée de solidarité internationale, un caractère particulier en pleine mobilisation contre le projet de loi Travail. »
Oui, comme nous l’avons déclaré dans la motion départementale intersyndicale remise à Mme le Préfet le samedi 9 avril, pour la CGT, FO, la FSU, Solidaires et l’UNSA des Landes la mobilisation du jeudi 28 avril doit monter encore d’un cran supplémentaire par rapport au 31 mars,
Le gouvernement ne veut pas céder, nous non plus ! Nous sommes déterminés !

La question de la grève interprofessionnelle en continu, jusqu’au retrait, pour bloquer le pays, doit être posée et débattue partout sur les lieux de travail entre les salariés et leurs syndicats.

JEUDI 28 AVRIL 2016, 10h30 devant la Préfecture

Grève interprofessionnelle, privé /public et manifestation départementale
Une seule revendication :

RETRAIT DU PROJET DE LA « LOI TRAVAIL » !
NI NEGOCIABLE, NI AMENDABLE !

Le 1er mai, journée internationale de défense des revendications des travailleurs, la CGT, FO, la FSU, Solidaires et l’UNSA des Landes appellent à une manifestation unitaire à DAX, 10h30, devant la sous-Préfecture, pour le retrait du projet de « loi El KHOMRI ».


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois